Le campus de Tri-Faith Initiative à Omaha devient réalité


first_img Virtual Celebration of the Jerusalem Princess Basma Center Zoom Conversation June 19 @ 12 p.m. ET de Maya DollarhidePosted Sep 29, 2016 Press Release Service TryTank Experimental Lab and York St. John University of England Launch Survey to Study the Impact of Covid-19 on the Episcopal Church TryTank Experimental Lab New Berrigan Book With Episcopal Roots Cascade Books In-person Retreat: Thanksgiving Trinity Retreat Center (West Cornwall, CT) Nov. 24-28 Assistant/Associate Rector Washington, DC Rector Collierville, TN Join the Episcopal Diocese of Texas in Celebrating the Pauli Murray Feast Online Worship Service June 27 Rector (FT or PT) Indian River, MI Rector Shreveport, LA Rector Albany, NY Le campus de Tri-Faith Initiative à Omaha devient réalité Promotion de la paix et de la compréhension entre les religions abrahamiques Submit a Job Listing Remember Holy Land Christians on Jerusalem Sunday, June 20 American Friends of the Episcopal Diocese of Jerusalem Priest Associate or Director of Adult Ministries Greenville, SC Course Director Jerusalem, Israel Featured Events Ecumenical & Interreligious Rector Washington, DC Associate Priest for Pastoral Care New York, NY Curate Diocese of Nebraska Les membres et les visiteurs de Tri-Faith Initiative à Omaha ont formé cette année un cercle de paix, en souvenir des attaques du 11 septembre. Photo : Countryside Community Church[Episcopal News Service] Au beau milieu de la polarisation sur une élection qui suscite une profonde méfiance vis-à-vis des immigrés et des musulmans en particulier, une parcelle de 14 hectares dans un centre stratégique du pays est devenue un symbole vivant de ce que signifie « aimer son prochain ». À Omaha (État du Nebraska), des juifs, des chrétiens et des musulmans ont trouvé un terrain d’entente et créé une communauté de partage sur le campus de Tri-Faith Initiative [Initiative tri-confessionnelle].Le projet tire son origine d’une étonnante « conversation banale » qui a eu lieu, il y a plus de dix ans, sur les besoins mutuels de stationnement et de terrains. Les dirigeants de Temple Israel et ceux de l’Institut américain d’études et de culture islamique (aujourd’hui dénommé American Muslim Institute) ont rapidement approfondi le dialogue qui a ensuite débouché sur l’importance de travaux interconfessionnels entre les deux communautés. Peu après, la confession chrétienne s’est jointe au dialogue par l’entremise du Diocèse épiscopal du Nebraska.La Tri-Faith Initiative, qui a été officiellement constituée en 2006 pour représenter les trois confessions abrahamiques, continue d’évoluer comme la manifestation concrète d’une idée, sous forme d’un campus pluriconfessionnel avec une synagogue, une mosquée et une église. Le site d’origine, acheté par l’Initiative en 2011, était le seul country club d’Omaha qui acceptait des membres juifs. Temple Israel a été le premier à ouvrir ses portes sur le campus de Tri-Faith en 2013. L’American Muslim Institute a entrepris l’an dernier les travaux de construction de sa mosquée et du centre d’enseignement qui seront achevés d’ici le Ramadan 2017. Countryside Community Church est en train de lever des fonds pour sa nouvelle église, avec l’espoir de l’inaugurer d’ici à 2018. Le Tri-Faith Community Center sera le dernier bâtiment qui marquera l’achèvement du campus d’ici à 2019.Lorsqu’il sera achevé, le campus de Tri-Faith Initiative comprendra une synagogue juive, une église chrétienne et une mosquée musulmane, toutes conduisant à un centre tri-confessionnel commun au cœur du campus. Photo : Esquisse fournie par Tri-Faith InitiativeLe projet instaure le dialogue entre les religions de multiples façons, allant d’activités de rayonnement à l’extérieur de la ville à des dialogues entre les différentes confessions dans les clubs Kiwani locaux. Sur le campus, des séances d’enseignement public gratuites et des activités comme celles d’enfants juifs, chrétiens et musulmans construisant ensemble des maisonnettes en pain d’épice, aident à rapprocher les membres des trois religions. Au printemps dernier, l’émission The Daily Show sur la chaîne Comedy Central a eu vent de l’initiative et a travaillé sur ce qui semblait être le début d’une blague – un chrétien, un musulman et un juif entrant dans un bar – pour en faire un programme télévisé. Les producteurs ont filmé les dirigeants de Tri-Faith dans un pub local, le Sean O’ Casey, pour discuter du campus tri-confessionnel dans la bonne humeur. Tri-Faith Initiative a repris l’idée, organisant de nombreuses rencontres informelles au pub pour aider le public à discuter, débattre et s’imbiber avec les dirigeants et les membres de Tri-Faith. Chaque activité est une occasion pour les trois confessions de mieux se comprendre et de se soutenir mutuellement.« Il est vrai qu’au Nebraska les gens sont assez tolérants, même vis-à-vis de différences profondes entre eux-mêmes et leurs voisins. Les gens ici comprennent qu’en fin de compte, nous sommes tous solidaires », explique Scott Barker, évêque du Diocèse épiscopal du Nebraska.Il y a eu des changements au sein du projet même, notamment la transmission en 2015 de la branche chrétienne, par le Diocèse (épiscopal) du Nebraska à la congrégation et aux leaders religieux de la Countryside Community Church, qui fait partie de l’United Church of Christ. « Ce n’était pas une décision facile » confie Scott Barker « mais c’était la bonne décision pour le diocèse. Au fur et à mesure que la portée et l’envergure du projet s’étoffaient, il devenait clair que le périmètre du financement requis du partenaire chrétien irait bien au-delà de ce que notre petit diocèse pouvait gérer », ajoute-t-il.« C’est triste de ne pas être le partenaire pour la confession chrétienne car je sais que cela va être une chose extraordinaire, mais c’était aussi un véritable acte de foi de confier le rôle de leader à une communauté qui actuellement est plus à même de mener à bien ce projet », poursuit Scott Baker. « Je crois vraiment que l’Esprit Saint est derrière cette transmission à Countryside Church ».Le révérend Eric Elnes, pasteur principal de Countryside Community Church, dit que faire partie de Tri-Faith Initiative ne lui a posé aucun problème dès qu’il en a parlé avec Scott Barker. « J’avais entendu les rumeurs à propos du problème financier pour lever les millions nécessaires à la reconstruction d’une église sur le campus, alors j’ai pris contact avec l’évêque pour lui dire : « comment pouvons-nous aider ? ». Cela a été le début d’un dialogue formel de plusieurs mois entre le Diocèse du Nebraska et notre église qui a débouché sur leur suggestion que nous reprenions le partenariat chrétien », déclare Eric Elnes. « J’espère qu’à l’avenir nous ferons quelque chose ensemble. Je suis personnellement un grand supporteur des épiscopaliens et j’aimerais avoir un service épiscopalien dans notre église une fois construite ».Malgré l’enthousiasme d’Eric Elnes de reprendre la branche chrétienne, il fallait que la majorité de la congrégation accepte d’aller dans cette direction. Ainsi a commencé ce qu’Eric Elnes appelle « un riche processus spirituel », au sein de sa congrégation pour prendre la décision de déménager dans un nouveau bâtiment sur le campus de Tri-Faith.La congrégation a tout d’abord voté pour savoir si elle avait intérêt ou non à se joindre au projet et à emménager sur le campus. Puis s’en est suivi une enquête de 40 jours pour explorer plus à fond la possibilité et le processus lui-même. Le coût de reconstruction de l’église sur le campus de Tri-Faith a également été examiné. « Plus de 70 % [de la congrégation] a accepté et déclaré : « oui, c’est la vision que Dieu a pour nous » et nous avons accepté l’offre du diocèse, le 12 avril de cette année. De ce fait, 100 familles ont quitté la congrégation mais nous ne leur en voulons pas, peut-être certains d’entre eux reviendront-ils, explique Eric Elnes.Le coût pour construire l’église est de 25 millions de dollars. « Nous avons décidé de construire l’église la plus écologique d’Amérique », ajoute-t-il. « Nous voulons que notre église soit une manifestation environnementale positive ». Une campagne de levée de fonds est en cours et à la date où cet article est écrit, l’église n’est plus qu’à 1,25 million de dollars de son objectif.« Le travail qui est fait ici est magnifique » déclare Darryl Crystal, l’un des rabbins par intérim de Temple Israel. « J’ai été dans 13 villes en 14 ans, j’ai vu beaucoup de choses dans ce pays et j’ai travaillé activement à la réforme migratoire. Cette initiative ici est tout simplement formidable ». Darryl Crystal est arrivé lorsque le Rabbin Aryeh Azriel, l’un des initiateurs du projet, a récemment pris sa retraite. « Aryeh Azriel est encore actif au sein de la communauté », déclare Darryl Crystal. « Il est vraiment une voix prophétique ici. Il est venu d’Israël et sa foi en la justice est tout simplement incroyable ».Darryl Cristal dit qu’il est arrivé à un moment crucial pour Tri-Faith Initiative. Il se souvient qu’il y a quelques semaines en septembre, 500 personnes ont créé un cercle de paix dans l’enceinte du campus en mémoire de l’horreur du 11 septembre et pour rendre hommage à la cause de la paix et de la bienveillance entre les religions. « C’est un honneur pour moi d’être ici. C’est un moment passionnant car le projet se concentre sur la réalisation de son campus et sur la façon dont la vision pour ce campus va prendre vie ».Bien que le campus ne soit pas encore entièrement fonctionnel, parmi les événements à venir figurent un pique-nique annuel de Tri-Faith et une rencontre hivernale où seront partagés récits et sucreries de fin d’année. Et une retraite est projetée pour le printemps 2017. « Les choses avancent très rapidement maintenant et le projet va véritablement de l’avant », ajoute Darryl Crystal.Les musulmans projettent de futurs programmes et recherchent un imam pour diriger leur congrégation à l’ouverture de la mosquée. Le Dr. Syed Mohiuddin, président et co-fondateur de l’Institut américain des études et de la culture islamiques, à présent dénommé American Muslim Institute, est un chef spirituel au sein de la communauté musulmane d’Omaha. « Je suis à Omaha depuis presque quarante ans », déclare Syed Mohiuddin, qui est également cardiologue. « C’est une communauté très, très accueillante. Je pense que la raison pour laquelle Tri-Faith Initiative a pu devenir si active est grâce à la culture du Midwest qui soutient les diverses cultures et religions », explique-t-il.Syed Mohiuddin confie que l’American Muslim Institute prévoit d’organiser des panels et des symposium didactiques et d’offrir un plus grand nombre de services aux familles musulmanes sur le campus. « L’église et la synagogue offrent plus de services que nous ; je souhaiterais offrir ces différents types de services à notre communauté ».Pour l’instant, Temple Israel est le seul lieu fonctionnel de culte sur le campus mais plus pour longtemps. « Nous espérons que cette plus grande mosquée aura la capacité de soutenir la population musulmane croissante d’Omaha », explique Syed Mohiuddin. « Je pense que si les gens apprennent à accepter l’idée que nous sommes tous des êtres humains, même si nous pratiquons différentes religions ou prions Dieu d’une manière différente, le monde sera bien meilleur. C’est notre message ici ».– Maya Dollarhide est journaliste indépendante basée à Hudson Valley. Elle a grandi dans l’Église épiscopale. Rector Martinsville, VA Rector Pittsburgh, PA Bishop Diocesan Springfield, IL Associate Rector for Family Ministries Anchorage, AK Episcopal Migration Ministries’ Virtual Prayer Vigil for World Refugee Day Facebook Live Prayer Vigil June 20 @ 7 p.m. ET Episcopal Charities of the Diocese of New York Hires Reverend Kevin W. VanHook, II as Executive Director Episcopal Charities of the Diocese of New York Rector Tampa, FL Associate Rector Columbus, GA An Evening with Presiding Bishop Curry and Iconographer Kelly Latimore Episcopal Migration Ministries via Zoom June 23 @ 6 p.m. ET Director of Music Morristown, NJ Rector Bath, NC Curate (Associate & Priest-in-Charge) Traverse City, MI Rector Knoxville, TN Rector/Priest in Charge (PT) Lisbon, ME Ya no son extranjeros: Un diálogo acerca de inmigración Una conversación de Zoom June 22 @ 7 p.m. ET Rector Hopkinsville, KY Youth Minister Lorton, VA The Church Pension Fund Invests $20 Million in Impact Investment Fund Designed to Preserve Workforce Housing Communities Nationwide Church Pension Group Rector and Chaplain Eugene, OR Cathedral Dean Boise, ID Director of Administration & Finance Atlanta, GA Inaugural Diocesan Feast Day Celebrating Juneteenth San Francisco, CA (and livestream) June 19 @ 2 p.m. PT Submit a Press Release AddThis Sharing ButtonsShare to PrintFriendlyPrintFriendlyShare to FacebookFacebookShare to TwitterTwitterShare to EmailEmailShare to MoreAddThis Assistant/Associate Priest Scottsdale, AZ Featured Jobs & Calls This Summer’s Anti-Racism Training Online Course (Diocese of New Jersey) June 18-July 16 Canon for Family Ministry Jackson, MS Rector Belleville, IL Priest-in-Charge Lebanon, OH Missioner for Disaster Resilience Sacramento, CA Rector Smithfield, NC Submit an Event Listing Family Ministry Coordinator Baton Rouge, LA Seminary of the Southwest announces appointment of two new full time faculty members Seminary of the Southwest Tags The Church Investment Group Commends the Taskforce on the Theology of Money on its report, The Theology of Money and Investing as Doing Theology Church Investment Group Assistant/Associate Rector Morristown, NJlast_img